SERVICE D'ACCOMPAGNEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT

Service d’Accompagnement et de Développement

 

Le service d’accompagnement et de développement comprend différents services :

  • Le Secours d’urgence permet de subvenir aux besoins des victimes sur le plan de l’alimentation, du transport, des frais médicaux et de l’aide éducative, et aussi en cas de calamités naturelles, permet de subvenir aux besoins des sinistrés pour leur réhabilitation.
  • 46 antennes opèrent à travers l’île offrant un service d’accueil, d’écoute, d’accompagnement et de soutien des plus pauvres.
  • 15 Centres d’Éveil des Tout-Petits qui permettent de travailler l’éveil sensoriel et moteur des enfants dans des poches de pauvreté.
  • 2 Fermes agricoles communautaires qui offrent des formations pour une meilleure qualité de vie et d’alimentation pour la communauté.

Service d’urgence

 

Le Secours d’urgence permet de subvenir aux besoins des victimes sur le plan de l’alimentation, du transport, des frais médicaux et de l’aide éducative. Et aussi en cas de calamités naturelles, permet de subvenir aux besoins des sinistrés pour leur réhabilitation.

SEAD : Service d’Ecoute, d’Accompagnement et de Développement

 46 antennes opèrent à travers l’île, offrant un service d’accueil, d’écoute, d’accompagnement et de soutien des plus pauvres.

▪ Accueillir pour redonner aux pauvres leur dignité et d’être reconnus en tant que personne.
▪ Écouter pour leur donner aux pauvres la parole et comprendre leur situation de leur point de vue .
▪  Visiter pour mieux comprendre leur environnement.
▪ Accompagner pour leur redonner la confiance dans leur capacité de s’organiser et à faire face à leur situation.
▪ Soutenir les plus pauvres dans leur combat pour que leur droits soient reconnus et promus, que leur dignité en tant que personne et groupe social soit rétablie dans la société.

 

Ferme et jardin Communautaires

Deux fermes agricoles communautaires offrent des formations pour une meilleure qualité de vie d’alimentation pour la communauté.

  • Formation agricole afin d’assurer plus de sécurité alimentaire.
  • Programme thérapeutique visant à une meilleure socialisation, d’auto-discipline pour une meilleure qualité de vie.

 

Centres d’Eveil des Tout-Petits.

15 centres à travers l’île :

• 425 enfants accueillis par an
• Plus de 100 bénévoles et volontaires à leur service
• 1700 bénéficiaires indirects

Centres d’Éveil des Tout-Petits dans des poches de pauvreté qui permettent de :

  • Travailler l’éveil sensoriel et moteur des enfants par des activités telles que des chants, des gribouillages, des empilages etc…
  • Donner une alimentation de qualité pour favoriser une bonne croissance
  • Leur apprendre l’hygiène et la discipline
  • Les préparer pour entrer à la maternelle